Claire Moeder

  • Sayeh Sarfaraz : Micropolitiques, 2014, Maison des arts de Laval, QC. Crédit photo : Guy L’Heureux
  • Sayeh Sarfaraz : Micropolitiques, 2014, Maison des arts de Laval, QC. Crédit photo : Guy L’Heureux
  • Sayeh Sarfaraz : Micropolitiques, 2014, Maison des arts de Laval, QC. Crédit photo : Guy L’Heureux
  • Sayeh Sarfaraz : Micropolitiques, 2014, Maison des arts de Laval, QC. Crédit photo : Guy L’Heureux
  • Sayeh Sarfaraz : Micropolitiques, 2014, Maison des arts de Laval, QC. Crédit photo : Guy L’Heureux
  • Sayeh Sarfaraz : Wolves in the Wall, 2014, The Invisible Dog Art Center, Brooklyn, NY. Crédit photo : Simon Courchel
  • Sayeh Sarfaraz : Wolves in the Wall, 2014, The Invisible Dog Art Center, Brooklyn, NY. Crédit photo : Simon Courchel
  • Sayeh Sarfaraz : Wolves in the Wall, 2014, The Invisible Dog Art Center, Brooklyn, NY. Crédit photo : Simon Courchel
  • Sayeh Sarfaraz : Wolves in the Wall, 2014, The Invisible Dog Art Center, Brooklyn, NY. Crédit photo : Simon Courchel
  • Sayeh Sarfaraz : Wolves in the Wall, 2014, The Invisible Dog Art Center, Brooklyn, NY. Crédit photo : Simon Courchel
  • Christian Marclay : SNAP!, 2008, Galerie Art&Essai, Rennes, France. Crédit photo : Mathieu Harel-Vivier
  • Christian Marclay : SNAP!, 2008, Galerie Art&Essai, Rennes, France. Crédit photo : Mathieu Harel-Vivier
  • Sayeh Sarfaraz : Micropolitiques, 2014, Maison des arts de Laval, QC. Crédit photo : Guy L’Heureux

En résidence | In residency : 10 – 12.2014
Présentation publique | Public talk : 12.11.2014
Journal en ligne | Online Journal

 

BIOGRAPHIE
Claire Moeder est commissaire, auteure et critique d’art. Elle est diplômée d’une maitrise en histoire de l’art et art de l’exposition de l’Université de Rennes, France. Chroniqueuse d’exposition depuis 2010 diffusée en ligne sur ratsdeville et depuis 2014 à la radio (Quartier Général, CIBL), elle compte également plusieurs articles publiés dans des revues québécoises (Esse, Ciel Variable, Zone Occupée) et françaises (Marges). Elle a contribué au catalogue d’exposition du Mois de la Photo à Montréal (2009) et à la première monographie de Christian Marclay dédiée à son œuvre photographique (2009).

Jeune commissaire, elle a participé à la résidence de l’International Studio and Curatorial Program (New York) offerte par le CALQ en 2013. En 2014, elle a présenté à titre de commissaire deux expositions individuelles de l’artiste irano-canadienne Sayeh Sarfaraz à la Maison des arts de Laval et à The Invisible Dog Art Center à Brooklyn.
 

DÉMARCHE
Claire Moeder s’intéresse à l’histoire actuelle des expositions. Ses articles, chroniques d’expositions et ses recherches sont autant de moyens de s’interroger sur ce qui fait toute la singularité et la richesse d’une exposition. Son goût pour les mots, combiné à un goût pour les longues déambulations dans les musées, l’ont menée à écrire sur cet espace complexe qui accueille les œuvres et influence l’expérience du visiteur. De ses recherches universitaires sur l’artiste-commissaire, elle a gardé cette attention particulière pour les artistes qui s’approprient l’exposition pour en faire leur nouveau terrain de jeu. Son récent travail de commissaire est guidé par un esprit de collaboration étroite avec les artistes doublé d’une curiosité pour les œuvres qui lui permettent de ne pas oublier son regard d’enfant.
 

PROGRAMME de RÉSIDENCE
les Curiosités du Cabinet. 1e édition Loin des yeux. Les invisibles

Loin des yeux. Les Invisibles propose de réunir en un coffret imprimé des photographies qui transforment notre rapport au visible en opérant divers brouillages visuels. Il s’intéresse aux images cachées, qui jouent des possibilités techniques de la photographie ou de la vidéo telles que l’obscurité ou l’éblouissement, le flou, l’effacement ou le parasitage du sujet. Par le biais de ces jeux techniques, les œuvres deviennent des images résistantes : résistantes à l’œil qui ne peut les appréhender complètement, résistantes à la production massive de photographies aujourd’hui. Elles invitent ainsi à réinventer notre rapport actuel face aux images.

Le coffret mettra en avant la diversité des techniques qui modifient notre expérience frontale et intime de l’œuvre, en s’attachant particulièrement aux procédés qui empruntent, réitèrent ou réhabilitent les premières expérimentations photographiques (camera obscura, photogramme, diapositives, bandes de film, etc). Loin des yeux. Les Invisibles fera dialoguer les techniques archaïques et les usages glissants ou ambigus des technologies actuelles qui rappellent les premières explorations de la lumière. Il portera une attention singulière au support photographique concret et à sa manipulation – accidentelle, spontanée ou combinée- où la lumière est le premier matériau de création.

claire-moeder.com